Article

Du mieux mais pas suffisamment

FÉDÉRALE 1 : TYROSSE 13 (1 essai) – COGNAC SAINT JEAN D’ANGELY 23 (3 essais)

Comme il y a deux saisons les Unionistes sont venus s’imposer à la Fougère, en donnant l’impression d’être sûr de leur force persuadés qu’à un moment cela finirait par payer à l’image des nombreuses pénalités réalisables et longtemps optées pour autant de pénaltouches.

En définitive il s’en suivit une rencontre longtemps équilibrée malgré la domination territoriale et la possession de ballon des visiteurs, et si le repos survenait sur le score de parité 13 partout, la bonne défense tyrossaise n’y était pas étrangère.

Ajoutons-y une mêlée stabilisée, une excellente propension à utiliser le pied gauche de notre dernière recrue FERRE, de bons mais trop rares enchaînements, il n’en fallait pas plus pour entretenir un semblant d’espoir.

Mais pour cela il fallait continuer à lutter à armes égales, et le carton rouge de la 62e minute  sanctionnant qui plus est un joueur de première ligne allait s’avérer en définitive trop pénalisant.

A force de colmater les brèches, de s’échiner dans la défense au près, de courir après un ballon confisqué, les  rouge et bleu allaient craquer deux fois dans les dernières minutes, pris sur la largeur par les véloces et athlétiques trois-quarts charentais.

Score qui peut paraître un peu injuste,  mais qui illustre  les difficultés que rencontrera l’équipe si elle n’est pas constante tout au long d’une rencontre.

Une fois de plus l’adage selon lequel il est fort improbable de vaincre  quand on ne marque pas dans une mi-temps s’est avéré juste.

 

Quant aux Espoirs en ayant sombré lors du deuxième acte à MAULEON, ils sont revenus  bien dépités  de ce court déplacement conscients qu’une remise en question rapide s’impose.

Jean-Jacques LECOUONA

Laisser un Commentaire