Article

Deux de chute !

ESPOIRS : TYROSSE 13 (2 essais)- ANGLET  25 (4 essais)

La vérité d’un week-end peut être tout autre la semaine suivante. On attendait confirmation des jeunes locaux après leur bon début en terre béarnaise surtout que les visiteurs du jour avaient subi sur leur herbe la loi des Mauléonnais. Et bien au bout du compte  dans une partie rondement menée il n’y a pas eu photo, les Angloys  entrevoyant même un bonus offensif  à moins de dix minutes du terme.

Si la réaction landaise les en priva elle doit également leur donner des regrets sur la tactique employée alors qu’elle était dominatrice en mêlée et les ballons portés.

Mais tout au long de la rencontre ce furent les riverains de l’Adour à partir d’une défense agressive et efficace qui  firent la course en tête et sachant profiter immédiatement de leur supériorité numérique lors du premier acte.

Bien sûr, l’équivalent de huit points renvoyés par les poteaux n’arrangea en rien la situation, mais c’est ailleurs qu’il faut chercher les raisons  de ce faux pas.

FEDERALE 1:TYROSSE 16 (1 essai)-ANGLET 22 (3 essais)

L’an passé l’AORC était reparti de la Fougère avec le partage des points mais jamais il ne s’y était imposé : c’est chose faite depuis ce samedi après-midi.

Alors exploit des visiteurs ou contre performance des locaux chaque camp puisera dans ses explications propres ?Pourtant durant une première mi-temps satisfaisante l’UST avait semblé bien mener sa barque avec une belle présence en mêlée au point de précipiter le coaching  des bleu et blanc en première ligne pour éviter la sanction de trop.

Ce qui est certain c’est que les landais ont payé au prix fort leur indiscipline et leurs erreurs défensives à l’image du troisième essai signé par  l’arrière  COUET-LANNES  trop heureux de laisser son bristol à ses vis-à-vis. Mais il est vrai que depuis un moment la possession et l’utilisation du ballon étaient depuis un moment angloye. Et ce devait être en définitive le tournant du match à vingt minutes du coup de sifflet final et malgré une domination stérile locale notamment dans ce que l’on a coutume d’appeler « le money time ».

Que ces dernières mêlées proche de l’en-but furent crispantes, mais des options peut-être trop lisibles  allaient permettre à la défense visiteuse de conserver le bénéfice de la victoire, en nous poussant même à la faute sur l’ultime « pick and go ».

Comment a-t-on pu perdre un tel match s’interrogeaient certains supporters, dans les travées, la  ou les réponses se trouvent dans le analyses sans concession de certains joueurs  dans la morosité des vestiaires.  A eux d’en tenir compte pour la prochaine confrontation où il faudra être fort physiquement et mentalement.

Mais dommage  d’avoir perdu si vite le bénéfice d’un classement  britannique qui nous avantageait.

Jean-Jacques LECOUONA

1 Réponse

  1. LE COLLONIER

    Oui dommage comme le souligne Jean Jacques dans son article ! Dommage une fois de plus de ne pas être  » capables  » de gérer un score positif face à Anglet …avec en prime une première mi-temps quand même intéressante de la part des Tyrossais . Puis vint ce retour du vestiaire après la mi-temps avec ce mal
    « récurent « …
    La saison dernière nous avions vécu des épisodes identiques . Que se passe t’il dans la tête des Rouge et bleu …..? ou est passer notre  » agressivité saine  » qui faisait notre force ici sur la pelouse de la Fougère …..? , cette envie de renverser des montagnes ….
    Tout n’ est pas a jeter bien sur ..soyons optimistes , mais par contre n’ attendons pas le printemps et les regrets qui iraient avec une non qualification qui serait alors signe d’ un nouvel échec ! Allez Tyrosse ….on y croit .

Laisser un Commentaire