Article

UN VÉRITABLE COUP DE BAMBOU

FÉDÉRALE 1 : TYROSSE 14 (1 essai) – BAGNERES 16 (1 essai)

Fort cruel dénouement sur le pré de la Fougère, où au terme d’une très longue séquence d’arrêts de jeu, les visiteurs forts patients et bien organisés, ont réussi à obtenir la pénalité synonyme de victoire  et surtout de chance de maintien encore accrue à deux journées de la phase de poule

Mais avant d’en arriver là, la rencontre allait offrir un scénario des plus crispants, car la domination territoriale locale restait stérile, à l’image de quelques passes mal assurées, et surtout de l’impuissance à conclure sur les nombreux ballons portés joués après touche, et dont aux dires des protagonistes il y avait beaucoup à redire au sujet de la défense  souvent très irrégulière des Bagnérais.

Résultat un maigre trois partout au repos et un premier coup de semonce dès la reprise après un essai sous les barres  des pyrénéens pourtant en infériorité numérique.

La fébrilité gagnant  les Tyrossais, les rendait également désemparés, confiant à Descazaux le soin de grignoter le retard ce qui ne les empêchait pas de se mettre à leur tour à la faute.

Trois points de retard à la 72ème minute, quand le fort bel essai de Ducom parfaitement décalé par Durquet, remettait baume au cœur et espoir en une courte  et laborieuse victoire, surtout que le jeu se déroulait dans les trente mètres adverses

Mais à petite cause grands effets, alors qu’il aurait fallu manger le chronomètre, un dernier ballon écarté, débouchait sur une mêlée bizarrement sanctionnée, puis une pénalité bottée en touche. Un dernier ballon gagné par les noirs et ils obtenaient  à la 87ème minute  après faut-il le souligner  une longue séquence de conservation de ballon, le coup de sifflet et le bras tendu  salvateur, en guise de revanche de la première manche.

Conséquence, ce soir avec les autres résultats de la journée, le ciel landais semble bien  sous la menace de nuées bien peu réjouissantes.

Jean-Jacques LECOUONA

 

Crédit photo : STADE BAGNERAIS

Laisser un Commentaire