Article

Tête à tête : LES FEMININES DU RUGBY COTE SUD LANDES

Pendant des décennies sport féminin a rimé à TYROSSE avec hand-ball. Avec le rugby on élargit l’offre ?

Enfin peut-on dire car depuis dix ans le rugby féminin essayait de se faire une place à Semisens, mais par manque d’envie ou de structure cela n’aboutissait pas, d’où une migration vers le Handball à Tyrosse ou le basket à Saint-Geours. Maintenant que la section est montée nous pouvons répondre aux inspirations, sans rivalité aucune. Au contraire ce sont des sources d’inspiration pour leur fonctionnement et leur réussite.

Comment est venue l’idée de se lancer dans le bain ovale, bien que nous soyons un territoire où longtemps le rugby a été le sport roi ?

L’équipe « Rugby Côte Sud Landes Féminines » a été créée la saison dernière en rassemblant les quatre clubs de Tyrosse, Capbreton-Hossegor, Soustons et Saint-Jean-de Marsacq, pour atteindre un effectif de 38 licenciées, 3 entraîneurs, 7 dirigeants, 2 soigneurs et de nombreux supporters !

Plus besoin alors pour les filles d’aller jouer à Bayonne ou Dax avec des contraintes liées aux études et à l’éloignement géographique.

Nous avions la chance d’avoir sur notre secteur des sections rugby féminin dans les collèges de Tyrosse et UNSS Capbreton avec des « petites » désirant poursuivre leur sport en club.

Et vu l’essor et le développement médiatique de la discipline, les présidents du RCSL ont accéléré la création.

Quels sont les premiers obstacles que vous avez dû franchir pour être crédibles dans un milieu réputé machiste ?

A vrai dire pas d’obstacle mais plutôt de la méfiance ce qui est normal, car tout est nouveau pour tout le monde. Nous avons dû apprendre à nous connaître, à définir des orientations, un encadrement dans le respect mutuel.

Et la phrase : le rugby c’est pour les hommes, se voit de plus en plus remplacée par: oh génial des filles qui jouent au rugby ! On veut voir ça !

Chaque aventure humaine voit le jour grâce à des pionniers et des passionnés : qui faut-il mentionner dans le cas présent ?

Une mention particulière pour Adel FELAH, ancien responsable du Centre de Formation, vite secondé par Jean-Pierre BRAUGE et Jean-Michel AZPEITIA, qui ont créé les grandes lignes du projet, avant de nous confier le bébé.

Comment à ce jour s’articule la section féminine (catégories d’âge, compétitions etc.) ?

La section se compose de deux équipes :

  • cadettes de 15 à 17 ans (19 licenciées) entraînées par Guy PERRIN et engagées en promotion fédérale à 10. Actuellement en course pour le titre de Championnes de ligue Nouvelle Aquitaine, et désireuses de se qualifier pour le championnat de France.
  • Seniors de plus de 18 ans (18 licenciées) entraînées par Xavier MARS et Frédéric PLANAS jouant les qualifications du niveau 2 en promotion fédérale à 10

Entraînements :

Mardi soir à Tyrosse à Burry de 19h à 20 h 30.

Vendredi soir à Hossegor de 19h15 à 20h 45.

Quand on vous suit sur les réseaux sociaux on a plaisir à voir votre dynamisme pour toujours trouver des ressources nouvelles afin d’assurer la pérennité de l’affaire. Quel accueil recevez-vous ?

Un superbe accueil !!! Sponsors formidables qui nous soutiennent et nous encouragent, et même si c’est parfois fastidieux et prenant de chercher de nouvelles ressources, échange et partage en valent vraiment le coup !

Techniquement où se trouvent les différences avec vos homologues masculins ?

Nous jouons à 10 sur grand terrain, alors rien de comparable. Il y a moins de combat violent, pas de mêlées poussées, moins de rugosité, mais nous proposons plus de vitesse, de technique ballon en main, plus de stratégie tactique.

Dans chaque sport on se fixe des objectifs. Quels sont les vôtres ?

Au plan sportif pour les prochains mois se qualifier pour les Championnats de France.

Pour les années à venir recruter de nouvelles filles, susciter l’envie d’essayer, de se tester et rejoindre une magnifique famille.

Sur le plan encadrement donner l’envie à de nouveaux bénévoles d’apporter leur pierre à cette belle aventure.

Félicitations pour le seyant de vos maillots : il y a des talents de stylistes dans l’équipe !

Merci pour la remarque ! Peut-être que cela peut donner des idées pour les maillots des garçons !

Propos recueillis par Jean-Jacques LECOUONA

Laisser un Commentaire