Article

Sud-Ouest du 12/10/2020 : « Tyrosse garde le cap »

LOMBEZ/SAMATAN – TYROSSE Sans même réussir une grande prestation, l’UST s’est imposée dans le Gers hier et signe ainsi sa quatrième victoire en autant de matchs depuis le début de la saison

Lombez/Samatan . . . . . . . . .8

US Tyrosse . . . . . . . . . . . . .12

 Lieu Lombez. Arbitre M.Meler (OC). Spectateurs750.

 Lombez/Samatan 1 essai de Dachary (61e); 1 pénalité de Bensalla (65e).

L’équipe : Bouquet ; Pedussaud, Suderie, Punch (Dilhan 56e), Lannes (Denis, 49e) – (o) Cortès – (m) Rousse (Bensalla, 52e); Nonnon (Lopez, 67), Boué, Damiot – Dachary, Murat (Rançon, 51e) – Bellier (Dikkal, 56), Raynier (Ducasse, 51), Del Matto (Salvat, 51e).

Carton jaune : Nonnon (46e), Dikkal (73e).

Tyrosse 4 pénalités de Ferré (3e, 7e, 14e, 20e).

L’équipe : Barbe – Villetorte, Ferré (Hourcade 68e), Salles, Chasseur (Cazaurang 72e) – (o) Baldy – (m) Loustaunau – Dichary (Salles E 62e), Lafitte (De Molder 63e), Montois – Vervoort, Kahn ( Cazenave 65e) ; Lafontan, Brissot (c), Dominici (Bélestin 65e).

Carton jaune : Salles (72e).

On n’arrête plus l’US Tyrosse en ce début de saison de Fédérale 1 ! Les hommes de François Gelez sont en effet toujours invaincus dans ce championnat, avec quatre victoires à leur compteur en autant de sorties.

Hier dans le Gers, sans vraiment livrer une grande partie, ils ont tout de même affiché leurs progrès en déplacement, même si cela demandera confirmation face à un adversaire plus solide.

Les partenaires de Brissot, forts d’une conquête sûre, notamment en touche, ont mis leur buteur Ferré dans les bonnes conditions pour que celui-ci, au bout de vingt minutes, ait fait mouche quatre fois (0-12).

Lesté par ce retard, Lombez/Samatan ne trouvait pas les solutions pour concrétiser ses temps forts, et c’est chaque fois Tyrosse, aidé par le vent, qui renvoyait inlassablement les Gersois de Dachary chez eux. Bouquet relançait courageusement depuis son camp, créant quelques séquences qui auraient mérité meilleur sort, mais la défense de Tyrosse faisait bonne garde, et les citrons étaient atteints sur ce score vierge pour le LSC.

La défense tient bon

Dès la reprise, changement de décor, l’engagement montait d’un cran, le combat devenait féroce, la volonté collective du LSC permettait d’envahir le camp landais, et Dachary s’affalait dans l’en but de Tyrosse, porté par son pack retrouvé, suite à une belle alternance entre les trois-quarts et les avants.

Bensalla, tout frais rentré, transformait une pénalité des 40 m à droite et redonnait du coup l’espoir aux Gersois de coiffer les Landais sur le fil.

On sentait les trois-quarts locaux capables de passer, Cortès servait à l’intérieur Bouquet, lancé, qui crochetait et s’enfonçait profondément dans la défense landaise, pour retrouver Léo Suderie mais une petite faute et c’est Tyrosse qui parvenait à se dégager une fois de plus.

À la 72e, c’est encore Lombez suite à un beau rush de Ducasse en position d’ailier qui percute et retrouve ses avants à dix mètres de la ligne landaise, mais ce ballon si important était arraché et le LSC de voir Barbe renvoyer le ballon loin, très loin, hors de danger.

Premiers de la classe

Une belle occasion pour les rouges de passer devant, mais l’expérience était Landaise. Lombez/Samatan reste toujours sans victoire dans ce championnat, mais Tyrosse a souffert et n’a obtenu sa victoire qu’avec le pied précis de Ferré.

Anecdotique au final, car l’UST va pouvoir va capitaliser sur ce bon début de championnat qui lui permet d’occuper seule la tête de la poule, en attendant la mise à jour du calendrier pour toutes les équipes.

 

Laisser un Commentaire