Article

Mon équipe type : Pascal VINSONNEAU

Durant cette période d’inactivité, nous vous proposerons de découvrir l’équipe type des personnalités de l’UST (joueurs, anciens joueurs, dirigeants ou partenaires).

Aujourd’hui intéressons nous à un ancien joueur-président du club, il s’agit de Pascal VINSONNEAU.

Présente toi en quelques mots : Je suis arrivé à Tyrosse en 1958 j’ai fait mes armes rugbystiques en cadet. Je pars à Paris en 1969 et je joue au Racing en junior et nous sommes champions de France. De retour dans les Landes, je joue à Dax en 1971 et en 1972. En 1973, Marcel TOUYA président de Tyrosse me fait signer. Je passerai une dizaine d’années au club, en tant que joueur. Puis capitaine. En 1984, en tant que président, je prendrai la suite de Jean-Louis LABORDE.


Joueur UST préféré en activité : Kevin KAHN
Joueur UST préféré retraité : Jean Marc GUILLET


TON ÉQUIPE TYPE UST :
Pilier gauche : Patrick VISENSANG
Talonneur : Rémy GUILLET
Pilier droit : Sabi SABUT
Deuxième ligne (2) : BROQUE / Kevin KAHN
Troisième ligne aile (2) : Jo RUPERT / Jean Marc GUILLET
Troisième ligne centre : Alain PEYTRIN / Bastien SAINTE-CROIX.
Demi de mêlée : Paul DUBERT
Demi d’ouverture : Iban HOURCADE
Ailier (2) : ROBINO / André DUBERTRAND
Centre (2) : Jean-Pierre LUX / Michel DUFFRANC
Arrière : Maxime FERRÉ

Coach : François GELEZ
Dirigeants (2) : Michou SABATHIÉ / Christian LACLAU


Ton meilleur souvenir : En tant que Président, La victoire en seizième de finale contre Dax à Biarritz avec le drop gagnant de Michel DUFFRANC.
Ton pire souvenir : Que des joies ! Même dans la défaite.


Une petite anecdote marrante : En 1973, nous jouions avec Firmin MONCET, magnifique deuxième ligne noir arrivant de Besançon. Dans la même équipe, il y avait aussi François BELLOCQ que l’on appelait le « nègre », pendant le match. C’était son surnom.
A la réception, l’arbitre et les joueurs adverses nous avaient fait des reproches sur notre comportement vis à vis de Firmin. Après quelques explications, tout le monde avait compris que le nègre était blanc !!!

Un message à faire passer pour le club :
Le club a réussi pendant 100 ans à garder son âme : convivialité et respect de l’autre.
C’est sur ces bases qu’il faut se battre encore et encore.
Porter les couleurs de l’UST est un honneur et une charge, il faut s’en montrer digne.


 

Laisser un Commentaire