Article

Mon équipe type – Mathieu DIRIBERRY

Nous vous proposerons de découvrir l’équipe type des personnalités de l’UST (joueurs, anciens joueurs, dirigeants ou partenaires).
Aujourd’hui intéressons nous à un ancien joueur du club, fraîchement élu Maire de la commune de Saint Geours de Maremne, il s’agit de Mathieu DIRIBERRY.

Présente toi en quelques mots : Formé au club, j’ai commencé en benjamins et arrêté en espoirs. J’ai fait partie des nombreux départs du fait de la montée en Pro D2 et de la réglementation qui l’a accompagnée.


Joueur UST préféré en activité : Guillaume DESCAZAUX
Joueur UST préféré retraité : Guy ACCOCEBERRY (et notamment l’essai du bout du monde).


TON ÉQUIPE TYPE UST :
Pilier gauche : Chico FERNANDEZ
Talonneur : Nicolas BAYER
Pilier droit : Lionel BEGARDS (qui a encore toutes les qualités)
Deuxième ligne (2) : Romain FRIAND / Fabrice DUCASSE
Troisième ligne aile (2) : Francis NARBEY / Hervé DOLIER
Troisième ligne centre : Rémi VILLENAVE
Demi de mêlée : Guy ACCOCEBERRY
Demi d’ouverture : Patrick GARAT
Ailier (2) : Julien DUPOND / Benoît HIRIGOYEN
Centre (2) : Antoine DUFFRANC / Adrien MARBOT / Benjamin LOLOM
Arrière : Thierry DEVAIS

Coach : Dominique LABORDE / Jean Marie LAFITTE / Jean Michel GROCQ et Francis GROCQ.
Dirigeant (2) : Jean Bernard GLEICH / Daniel DELPUECH / Jean Michel POUYDEBASQUE / Pampi DIHARTCE / Jean Pierre ORONOZ / Bernard HOURCADE / Yannick JOSSO


Ton meilleur souvenir : Je pense aux après-match chez Sylvie et Jean Michel (l’ancien pub), et les préparations d’avant match en Reichel… « A l’ancienne ! » avant de recevoir les grosses écuries.

 Ton pire souvenir : Bien entendu, la blessure de Pierre TARANCE et le décès de Fabien CAPDEVILLE.


Une petite anecdote marrante : Lors d’un déplacement à Bègles, un de mes coéquipiers s’est trompé lors de la préparation de son sac… Il pensait avoir pris un slip mais avait pris une culotte de sa sœur… Nous avons bien rigolé. Je pense qu’il se reconnaîtra (car cela ressort encore aujourd’hui…)!

La seconde, chapeau à Rémi GUILLET pour sa sortie de terrain contre Albi au début de la sirène de fin de match ! Éric BECHU était, légèrement, en colère….


Un message à faire passer pour le club : Il faut garder l’état d’esprit tant envié par les autres clubs, l’envie de mouiller le maillot et de se dépasser pour nos couleurs, et ce, malgré les différences de gabarits récurrentes !


 

Laisser un Commentaire