Article

DIRECTION AUCH !

Et bien en guise de clôture de second bloc négocié plus que favorablement pour l’instant, c’est en nocturne sous les projecteurs de l’ancien Stade Moulias rebaptisé Jacques FOUROUX en mémoire et honneur de l’emblématique « Petit Caporal », que les Tyrossais vont avoir à en découdre avec le leader invaincu de la poule et dont l’ambition d’accéder à la Nationale 1 ne fait aucun mystère, pour dans la continuité retrouver à court terme le niveau professionnel perdu sur tapis vert voici quelques saisons.

Les observateurs sont unanimes et les résultats plaident pour eux : les Gersois solides, pragmatiques et bien organisés parviennent à vaincre tous leurs adversaires que ce soit à domicile ou à l’extérieur avec seul match nul chez le voisin et rival Fleurantin en début d’exercice.

C’est donc à un test majuscule que nos représentants se voient de faire face et qui plus est donc une ambiance émotionnelle intense puisque le club a prévu de rendre un vibrant hommage à LEDROFF le colosse deuxième ligne des années 60 qui vient tout juste de disparaître.

La crainte serait de se laisser déconcentrer par l’événement, alors qu’en réalité les « rouge et bleu » n’ont rien à perdre dans l’aventure.
En dépit des coups du sort à répétition qui semblent les accabler notamment au niveau des avants depuis deux mois, ils ont su montrer une capacité d’adaptation non dénuée de promesses,

Pour autant sur les terres du « Pape du magret » André DAGUIN, une escapade uniquement gastronomique risquerait de donner quelques brûlures d’estomac, avant d’attaquer en décembre une série de trois réceptions décisive sans aucun doute pour la délivrance des billets de première ou deuxième classe.

Quant aux Espoirs il serait de bon goût qu’ils confirment leurs bonnes dispositions face à une adversaire supposé à leur portée, pour continuer à faire la course en tête de la poule avec en point de mire un beau derby à venir contre les voisins verts.

Jean-Jacques LECOUONA

Leave a Reply