Article

Visiteur du jour : OLORON

Il est coutumier du fait d’évoquer le fameux choc psychologique attendu lorsqu’une équipe change d’entraîneur en cours de saison. Et bien en ce qui concerne les béarnais, l’arrivée de Pierre CHADEBECH (que l’UST rencontra voici quelques saisons quand il officiait à LILLE) semble porter ses fruits comme l’attestent les derniers résultats.

De promis au ventre mou de la poule voici trois mois, le FCO se retrouve potentiellement qualifiable, habité par un surplus de confiance propre à toutes les formations en réussite. Et puis dans un coin de leur esprit ils ont coché ce match retour en terre landaise, pour rendre à leurs hôtes la monnaie de leur pièce (défaite dans leur antre de Saint-Pé).

Avec seulement deux points d’avance sur les visiteurs, les « rouge et bleu » sortant d’une cuisante fessée en terre valencienne, n’ont plus le choix : faire carton plein à domicile impérativement, car les déplacements à LANNEMEZAN en plein renouveau, et ANGLET solide au poste seront loin d’être des parties de plaisir.

La saison dernière, sur un véritable bourbier OLORON s’était incliné de fort peu, faisant planer la menace de la défaite jusqu’au terme. Passent les années et les renouvellements d’effectifs, rien ne vient perturber la qualité de la formation et l’ADN des « bleu et blanc » chez qui les fondamentaux du jeu d’avants ne sont jamais galvaudés.

Il va falloir répondre présent aux avant-postes et s’appuyer sur une défense hermétique avant de penser à lâcher les chevaux légers, et puis surtout ne pas s’exposer aux buteurs adverses, spécialité maison depuis belle lurette.

Chaque confrontation entre nos deux formation aime à se qualifier de test par les protagonistes, mais là en la circonstance c’est plus que vrai du côté local  qui joue bien gros.

Alors stop ou encore ? Réponse dimanche en fin d’après-midi !

Jean-Jacques LECOUONA

Laisser un Commentaire