Article

UN JOUR, UN JOUEUR : Thibaut LAFITTE

En cette période d’inactivité pour le rugby amateur, nous vous proposerons plusieurs fois par semaine de découvrir les joueurs de l’effectif seniors. Aujourd’hui, c’est Thibaut LAFITTE qui se présente :

Présente-toi quelques mots :
Je m’appelle Thibaut Lafitte, j’ai 20 ans et je joue pilier gauche.

Raconte-nous ton parcours rugbystique.
Ayant baigné dès mon plus jeune âge dans le rugby grâce à mon père et mon grand-père, c’est tout naturellement que j’ai choisi ce sport.
J’ai commencé le rugby à l’âge de 5 ans à l’école de rugby de l’AS Soustons.
Par la suite, en cadets 2° année, j’ai rejoint l’US Tyrosse.
Cette saison, j’ai pu jouer les 4 matchs amicaux en équipe première et j’en suis très fier.

Pour toi, que représente ce club ?
Ce club a de très grandes valeurs. Il est connu partout en France. C’est un honneur et une fierté de pouvoir porter ce maillot avec l’insigne de la Fougère.

Quelles sont tes impressions sur le début de saison ?
L’équipe première et les Espoirs ont très bien débuté la saison. Malgré une défaite pour les Espoirs contre Auch. On sent un état d’esprit motivé et serein au sein des 2 équipes. Cela a permis d’obtenir de bons résultats que ce soit à la maison ou à l’extérieur.
C’est positif pour la suite du championnat.

Quelles sont tes ambitions pour les saisons à venir ?
Toujours progresser, m’améliorer et travailler pour prétendre avoir un jour, ma place en équipe première.
J’ai déjà la chance de pouvoir jouer en Espoirs Fédéraux car c’est d’un très bon niveau. Et je suis honoré d’avoir un pied en équipe première.

Quelle est ta plus belle expérience rugbystique à ce jour ?
J’ai eu l’honneur d’avoir été sélectionné avec la sélection de la Nouvelle Aquitaine en 2019 pour disputer le championnat d’Europe des -20 ans qui se déroulait au Portugal.
J’ai pu jouer contre les équipes nationales du Portugal, de la Russie et de la Roumanie. En compagnie de mes 2 amis : Pierre Brauge et Louis Descamps.
C’était une expérience extraordinaire. Très riche sur le plan humain et sportif.

Ton meilleur souvenir rugby ?
C’est l’année 2017-2018 qui était ma seconde saison en juniors Balandrade.
Durant les matchs de championnat nous avions une seule défaite. Ce qui nous a permis de jouer les phases finales de championnat de France. La demi-finale a été pour moi très riche en émotion après la victoire contre nos amis les Peyrehoradais. Au stade d’Ibusty à Mouguerre, c’était plein à craquer et l’ambiance était au rendez-vous.
Ensuite, la finale contre le Stade Français a été aussi mémorable, malgré la défaite.
Entre ces 2 week-ends de phases finales, j’ai disputé la finale de championnat de France avec la Côte Basque Landes amateurs qui a été couronnée de succès.

Ton joueur préféré ?
Cyril Baille, pour sa mobilité dans le jeu et son panache.

Ton club préféré ?
Le Stade Toulousain

Tes passions en dehors du rugby ?
Les voyages. J’ai pu visiter pas mal de pays et de grandes villes européennes.

Comment passes-tu ton confinement ?
J’ai la chance de pouvoir continuer à travailler ce qui fait me rend ce confinement plus confortable que le premier. Je continue à m’entretenir physiquement grâce au programme donné par le staff même si j’aurais préféré poursuivre la compétition.

Si tu le souhaites, tu peux profiter de cet espace pour faire passer un message :
Je tiens à remercier Lionel Duthil et Pichine qui ont su me faire confiance lors de ma première année en junior. Sans eux, je pense que je ne serai pas à ce niveau-là, aujourd’hui.
Je remercie également ma famille et surtout mes parents et ma sœur qui ont toujours été là pour m’encourager.

Laisser un Commentaire