Article

UN JOUR, UN JOUEUR : Lucas GONZALEZ

En cette période d’inactivité pour le rugby amateur, nous vous proposerons plusieurs fois par semaine de découvrir les joueurs de l’effectif seniors. Aujourd’hui, c’est Lucas GONZALEZ qui se présente :

Présente-toi en quelques mots :
Lucas GONZALEZ, j’ai 21 ans et j’habite à Arbonne dans le 64. Je travaille au sein d’une entreprise de climatisation. C’est ma 3ème saison à l’US Tyrosse.

Raconte-nous ton parcours rugbystique.
Avant de partir à Bidart, j’ai commencé le rugby à Arcangues. Puis, j’ai marqué une pause pour essayer d’autres sports et finalement reprendre le rugby à Bidart de la catégorie minime à la catégorie junior. Ensuite, je suis passé par l’Association Sportive Bayonnaise en junior et j’ai fini mon parcours en signant à l’US Tyrosse.

Pour toi, que représente ce club ?
Tyrosse est un grand club avec de très grandes valeurs. Club compétiteur avec de l’ambition. Et aussi très engagé. Un club qui reste à part.

Quelles sont tes impressions sur le début de saison ?
Un bon début de saison : 4 matchs et 4 victoires. Maintenant j’espère que l’ on va pouvoir vite reprendre la compétition pour pouvoir continuer sur cette lancée.

Quelle est ta plus belle expérience rugbystique à ce jour ?
Au stade de la Fougère, la première fois où je suis entré titulaire en Fédérale 1.

Ton meilleur souvenir rugby ?
Mon titre de champion de France en CBL Amateur (-18 ans). Une aventure incroyable. Autant sportivement qu’humainement.

Ton joueur préféré ?
Nicolas MAS.

Ton club préféré ?
L’Aviron Bayonnais.

Tes passions en dehors du rugby ?
La pelote, la montagne, etc…

As-tu une anecdote à nous raconter ?
Une anecdote dans les vestiaires de Lannemezan où la légende raconte que les carreaux sont des miroirs…

Comment passes-tu ton confinement ?
Mon confinement se passe plutôt correctement. La journée, je travaille et le soir, j’ai la chance d’avoir un stade à moins d’1 km de chez moi. C’est là, où je m’entraine régulièrement avec le programme que le club nous à fait parvenir. Avec mon frère, je profite de ce moment pour toucher du ballon.

Si tu le souhaites, tu peux profiter de cet espace pour faire passer un message :
J’espère que l’on se reverra très prochainement au stade pour prendre du plaisir. Et pendant cette période, prenez soin de vous et de vos proches.

Laisser un Commentaire