Article

UN JOUR, UN JOUEUR : Jérémy BARBE

En cette période d’inactivité pour le rugby amateur, nous vous proposerons plusieurs fois par semaine de découvrir les joueurs de l’effectif seniors. Aujourd’hui, c’est Jeremy BARBE qui se présente :

Présente-toi quelques mots : 
Jérémy BARBE, 20 ans, Capbretonnais et Charpentier.

Raconte-nous ton parcours rugbystique. 
A l’âge de 4 ans, j’ai commencé ce sport à l’école de rugby de Capbreton-Hossegor, jusqu’à la catégorie « Poussin » dans laquelle mon père était éducateur. A l’âge de 10 ans, j’ai rejoint en “Benjamin” l’école de rugby de l’UST. Je suis resté ensuite à Tyrosse où j’évolue maintenant en “Espoir”. Dans le groupe “Senior” avec mon frère Thomas.

Pour toi, que représente ce club ?
Le club c’est tout d’abord une seconde famille. Je passe beaucoup de temps au stade pour les entraînements ainsi que les jours de matchs. Ça fait toujours plaisir de dire que l’on joue pour l’UST.

Quelles sont tes impressions sur le début de saison ?
Le début de saison est assez satisfaisant avec 3 victoires en 4 matchs. Même si la défaite à la Fougère, lors du premier match de la saison contre Auch a été dure à encaisser. Mais nous avons su rebondir à l’extérieur à deux reprises et à la Fougère contre Bagnères.

Quelles sont tes ambitions pour les saisons à venir ?
Ma principale ambition pour les saisons à venir, c’ est de toujours prendre autant de plaisir à jouer ! Mais aussi atteindre mon plus haut niveau rugbystique pour espérer intégrer le groupe de l’équipe fanion.

Quelle est ta plus belle expérience rugbystique à ce jour ?
Lorsque j’évoluais en junior “Balandrade”, j’ai été appelé pour faire les inter-pôles dans lesquels se regroupaient « les jeunes à fort potentiel » pour y constituer l’équipe de France U18. Une expérience que j’ai pu partager avec mon ami Pette BELHARTZ.

Ton meilleur souvenir rugby ?
Mon meilleur souvenir restera ma deuxième année de junior, puisque je ne pourrais jamais oublier le parcours que nous avons fait ! Avec une victoire en demi-finale du championnat de France contre nos voisins Peyrehoradais ! Une ambiance de folie ! Des supporters venus nombreux pour nous encourager ! Ma famille était bien sûr présente ! Mes grands-parents, mes oncles, mes tantes et bien sûr ma mère, mon père et mon frère étaient les premiers à venir m’encourager. Cependant un petit regret en finale. Ne pas avoir ramené ce “bout de bois” même si l’équipe du Stade Français était vraiment au-dessus de nous physiquement.
Il y aussi un souvenir que je n’oublierai pas, c’est d’avoir pu fouler la pelouse avec mon frère sous les couleurs rouge et bleu.

Ton joueur préféré ?
Je n’ai pas vraiment de joueur préféré. Mais il y a un joueur que j’aime vraiment regarder à la télévision, c’est Mckenzie qui joue pour le second maillot frappé de la fougère.

Ton club préféré ?
Je n’ai pas de club préféré. J’aime regarder jouer toutes les équipes. Surtout lorsqu’il y a du beau jeu…..;-)

Tes passions en dehors du rugby ?
Je suis très souvent à la pêche. Une passion que mon grand-père paternel m’a transmise et je l’en remercie encore aujourd’hui ! J’aime aussi passer du temps avec mes amis rugbymen pour la plupart.

As-tu une anecdote à nous raconter ?
C’était en junior. Nous étions en déplacement à Marmande. Mon ami Martin Weyl avait reçu son tout nouveau short avant le match et décida de l’essayer. De le tester. Mais le short de Martin n’a pas résisté à sa “puissance” !

Comment passes-tu ton confinement ?
Mon confinement se passe très bien puisque je travaille la journée même si en rentrant je ne peux pas bouger. Heureusement que j’ai ma chère et tendre en ma compagnie. Et aussi…..La “Play” pour faire passer le temps. Je fais les séances de physique que le staff nous a données.

Si tu le souhaites, tu peux profiter de cet espace pour faire passer un message :
Le club a besoin de tout le monde. Que ce soit supporters, joueurs, sponsors, dirigeants. J’espère que cette saison va pouvoir se terminer en espérant une belle issue pour toutes les équipes. Également, revoir du monde à la Fougère. Que ce soit pour les Espoirs comme pour la première. Et bien sûr prenez soin de vous.

Laisser un Commentaire