Article

Tête à Tête : RAMUN

JOYEUX ANNIVERSAIRE RAMUN !!!!

Cinquante ans, une date remarquable dans l’existence, mais en ayant pris tellement l’habitude de le voir évoluer dans l’entourage familier de l’UST on en viendrait presque à oublier que le temps a passé.

Oui si ce n’étaient quelques fils d’argent dans sa toison couleur jais, venant rappeler que depuis un certain dimanche, des retrouvailles organisées par le regretté J.P. ONDARTS (cela mérite un « Clin d’Œil ») avec JP.ELISSALDE changèrent à jamais le cours de la vie de notre cher RAMUN.

Alors laissons s’exprimer notre mascotte officielle connue dans toute la sphère d’ovalie.

Te souviens-tu du premier match de rugby que tu as vu à Tyrosse ?

Oui, c’était en 1990 ou 1991, contre Valence d’Agen, et l’UST avait gagné. Après j’ai essayé d’en voir le plus possibles même à l’extérieur.

Ceux qui te connaissent savent que tu es un passionné de sport en tout genre, mais lesquels préfères-tu ?

Sans hésiter, je réponds le football et le rugby, mais presque tout me plait comme le cyclisme mais aussi le handball.

Si l’on annonce Tyrosse, Marseille, Osasuna que répons-tu ?

C’est au club de La Fougère que va ma préférence, mais depuis toujours je supporte Marseille, et souvent mes copains joueurs me font râler quand l’OM perd, surtout ceux qui aiment les Girondins.

Pour Osasuna c’est parce que ma famille a des origines basques-espagnoles et même il paraît argentines.

Quand tu es passé à la télévision tu as montré ta collection de maillots : sais-tu combien tu en as ?

J’en ai tellement que je n’arrive pas à les compter. Ce qui est sûr c’est que le premier que j’ai eu est celui de Patrick Garat quand il jouait ici demi d’ouverture. Petit à petit les gens ont su que cela me faisait plaisir et m’en ont offert, de toutes les équipes, et même de maillots de cyclisme. C’est vrai que cela prend de la place dans mon appartement.

Faisons un rêve : à quel poste aurais-tu aimé jouer au rugby et pourquoi ?

Le poste que je préfère est celui de trois-quart centre, surtout le numéro 13. J’aime les voir percer ou faire marquer les autres. (NDLR : Guillaume Descazaux, tu l’as échappé belle !)

Parmi la liste de champions suivants: Indurain, Messi, Neymar, Papin, Accocebery, Bolt, Riner, Jordan,

tu peux en inviter 5 qui choisis-tu? Tu peux même rajouter quelqu’un.

Moi je préférerais Zidane, Platini, Iniesta, Omeyer, Indurain (mais Ramun on est déjà à 5), Acco et Céline Dumerc (ô le coquin !)

Ramun sans son vélo ne serait pas Ramun : quel est ton record de kilomètres parcourus en une semaine ?

Ca dépend mais je pense faire quelque fois entre 250 et 300 km.

La tradition veut qu’à l’occasion d’un anniversaire et qui plus est cinquante ans, on demande quel serait ton vœu le plus cher ?

Si j’ai le droit d’en dire plusieurs et bien ce serait de rencontrer Zinédine Zidane, aller donner un coup d’envoi de rugby à Jean Dauger avec mon copain Noah Coma (attention Pottoka risque d’y voir un concurrent), et aussi grimper un col du Tour de France.

Et bien Merci Ramun et il n’y a plus à espérer que quelqu’un qui en ait le pouvoir lise ces lignes et puisse te permettre de réaliser ces rêves.

On a peut-être la solution: Zizou vient voir son copain Deschamps à Bayonne, il est invité à Jean Dauger et pour entretenir sa condition il s’offre un col du Pays Basque et au passage il t’invite.

Pas mal comme plan ?

Propos recueilli par Jean-Jacques LECOUONA

 

Laisser un Commentaire