Article

SUD-OUEST : Tyrosse rentre bredouille des Pyrénées

Les Tyrossais s’inclinent (5-13) sur la pelouse de Bagnères-de-Bigorre ce dimanche, dominés dans le jeu d’avants

Le rugby, ça commence devant… Et dimanche après-midi, sur la pelouse de Marcel-Cazenave, le Stade bagnérais l’a démontré. Ultradominants en mêlée, conquérants en touche, Olivier Pujo et ses coéquipiers ont fait main basse sur le ballon une grande partie de ce match, ne laissant que peu de choses aux gars de Tyrosse, pourtant venus au pied du Pic du Midi avec de sérieuses ambitions.

Car sous une pluie continue, c’est bien Bagnères qui a tiré en premier. Et Pucheu d’ouvrir la marque pour sanctionner la mêlée landaise. En face, les hommes de Gelez tentaient bien de réagir, mais c’est Bagnères qui se montrait à nouveau dangereux quand, sur un ballon cafouillé dans l’en-but, Grimaud voyait son essai refusé. En danger, Tyrosse allait repartir de l’avant pour, 80 mètres plus loin, voir Camborde s’écrouler dans l’en but, permettant aux siens de virer à 3-5 à la pause.

Une défense de fer

Revenant avec les mêmes intentions, les Bagnérais allaient reprendre la main sur le match. Car sur un « par-dessus » de Danos, Grimaud récupérait la balle pour aller plonger en coin. Avec la transformation de Pucheu Planté, Bagnères tenait le score (49e).

Mais il restait du temps, beaucoup de temps, et si les Tyrossais repartaient à l’attaque, leurs buteurs n’allaient plus trouver la cible. Bien au contraire, sur une énième mêlée écroulée, Pucheu Planté rajoutait 3 points, laissant maintenant Bagnères à l’abri d’un essai transformé (13-5, 75e).

Dans les arrêts de jeu, Ferre avait bien l’occasion de glaner un bonus défensif, mais son ballon passait une dernière fois à côté. Bagnères tenait sa première victoire (13-5), mais surtout Tyrosse rentrait bredouille des Pyrénées.


Réaction

Théo Azpiroz (joueur tyrossais) : « On a eu un peu trop d’approximations, et cela se paye. On défend dans nos 22 mètres, on arrive à mettre un essai en contre. C’est dommage car on est capable de beaucoup de choses. Après, ce qu’il nous manque, ce sont les points au pied. On est dominés sur la touche, sur la mêlée, ça ne pardonne pas. »


La fiche

Bagnères 13
Tyrosse 5

Mi-temps 3-5

Bagnères : 1 Essai de Grimaud (49′) ; 2 P (14′, 75′) et 1 T de Pucheu Planté.
L’équipe : Dulucq ; Grimaud, Barats, Cabanne, Pucheu Plante ; (o) Dubarry, (m) Danos ; Capberbet, Saune, Ferras ; Bourgine, Colombo ; Lisbani, O. Pujo (cap.), Pambrun. Remplaçants : Bernard, Reyes, Caila, Gayri, Q. Pujo, Mallet, Cayrolle, Barbe.

Tyrosse : 1 Essai de Camborde (33′).
L’équipe : Ferre ; Camborde, Descazaux, E. Salles, Barbe ; (o) Hourcade, Loustaunau ; De Molder, Castera, Montois ; A. Salles, Kahn ; Lafontan, Brissot, Dominici. Remplaçants : Hontebeyrie, Aspiroz, Samson, Dicharry, Lafitte, Baldy Martin, Rama, Gonzalez.

Leave a Reply