Article

Sud-Ouest du 28/01: « LES TYROSSAIS SONT ARRIVÉS EN RETARD A TARBES »

TARBES – TYROSSE L’UST n’a pu remonter l’écart qui le séparait de Tarbes. Le bonus est quand même précieux

Tarbes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Tyrosse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  23

Lieu Tarbes (stade Maurice-Trélut). Arbitre M. Carbonnel (Auvergne Rhône-Alpes). Mi-temps 20-3.

Tarbes 3 essais de Masson (15e, 49e) et Bonnot (40e), 3 transformations de Claverie (16e, 50e, 40e+1), 3 pénalités de Claverie (2e, 20e, 79e).

Cartons jaunes : Armary (32e) et Escur (50e).

L’équipe : Pees – Rubio, Vunisa (Brethous, 69e), Paulet, Esteves – (o) Claverie, (m) Ramon – Masson, Meron (Camy, 70e), Armary – Percival, Lacroix (Abat, 64e) – Duny, (Haurie, 64e) Bonnot (Manso Moyano, 55e), Escur.

 

Tyrosse 2 essais de Hontebeyrie (52e) et Hourcade (55e), 2 transformations de Descazeaux (53e, 56e), 3 pénalités de Descazeaux (5e, 42e, 45e).

Cartons jaunes : Lesbats (40e) et Lagain (50e).

L’équipe : Sarthou – Villetorte, Descazaux, Durquet, Ducom – (o) Hourcade, (m) Barbe – Sainte-Croix, Lafitte, Lesbats – Vervoort, Fabre (Kahn, 4e) – Lagain, Azpiroz, Auzqui.

Entrés en jeu : Hontebeyrie, Brissot, Kahn, Samson, Montois, Chasseur, Dubert et Belestin

Le chronomètre affiche presque l’heure de jeu quand Descazaux tente une pénalité décisive. Avec ce coup de pied, le buteur tyrossais peut faire revenir son équipe à un point alors qu’il reste vingt minutes à jouer et que l’UST est dans une bonne dynamique. Raté. Tyrosse rentrera avec la défaite, quoique bonifiée. Une contre-performance dans les faits, un moindre mal pour les hommes de Frédéric Garcia en réalité, menés de 17 points à la mi-temps (20-3) et qui n’auront été dangereux qu’en de trop rares occasions pour espérer mieux. Malgré cinq essais et 53 points marqués, les 80 minutes de rugby ne resteront pas dans les annales. Un temps de jeu effectif famélique, un match haché, deux équipes pénalisées à de nombreuses reprises… Si Tarbes a plutôt pris le jeu à son compte, il a rendu trop de ballons à l’adversaire pour le dominer.

Quant aux Tyrossais, ils n’ont eu que très peu d’occasions pour se mettre en valeur. Dominés en mêlée, les Landais ont été dépassés lors des quelques actions où Tarbes a accéléré. Dans une grisaille globale de rugby, les Tarbais ont planté deux essais par l’intermédiaire de Masson et Bonnot, en exploitant la domination de leur pack (20-3).

 

Un point important

À la pause, et avec la faculté de Tarbes à monter en puissance lors des matchs à domicile, on se dit que Tyrosse est déjà condamné à repartir avec zéro point. L’UST a même concédé le bonus offensif virtuel, après le troisième essai tarbais, celui du doublé de Masson. Mais cela a duré deux minutes. Car le début de la seconde période a été totalement à l’avantage des visiteurs. Tyrosse a joué au large, avec un nombre de passes à faire pâlir d’envier son adversaire.

En trois minutes, l’UST a profité des errements de la défense locale pour la percer. Une première fois par Hontebeyrie ; puis par Villetorte, qui s’engouffre sur son aile droite avant de servir Barbe, qui donne à Hourcade. La défense déposée, le demi d’ouverture landais pouvait alors aller aplatir dans l’enbut et relancer le match (27-23). Tarbes a néanmoins su assurer sa supériorité et rester devant au tableau d’affichage, augmenter son avance tout en laissant Tyrosse dans le bonus. Dans la course au challenge Yves-du-Manoir, ce point sera important. L’UST pourrait en glaner d’autres lors de la réception de Nafarroa, le week-end prochain.

Vincent Marche

Laisser un Commentaire