Article

Sud-Ouest du 16/02:  » EN QUÊTE DE LA BONNE PIOCHE « 

VALENCE D’AGEN – TYROSSE Accrocheuse à l’extérieur, l’UST tentera de confirmer cette nouvelle tendance en Tarn-et-Garonne 

Valence-d’Agen . . . 12e/29 pts

Tyrosse . . . . . . . . . . . 5e/41 pts

Lieu Valence-d’Agen (stade E.-Baylet). Horaire Demain à 15 heures. Arbitre M. Romain Bruyère (Pays de la Loire).

Tyrosse Le groupe : Hontebeyrie, Lagain, Brissot, Aspiroz, Auzqui, Bélestin, K. Kahn, Fabre, Vervoot, Sainte-Croix, Samson, Lafitte, R. Kahn, Lesbats, Montois, Dubert, Descazaux, Durquet, Ducom, Bénichou, Chasseur, Sarthou, Barbe.

« Tyrosse a retrouvé la recette », titrait notre édition du 16 novembre 2015, au lendemain de la dernière victoire de Semisens sur la pelouse de Valence d’Agen. Un succès, dont une moitié de l’effectif rouge et bleu d’aujourd’hui doit encore se souvenir, tout comme des tenants et aboutissants de la bonne opération de l’époque. Si l’UST pouvait demain s’inspirer de cette positive attitude, elle se tirerait une belle épine du pied, dans l’expectative du verdict final. À six tours de la délibération (restera après l’escapade en Tarn-et-Garonne, ainsi que les réceptions d’Oloron, Bagnères et Albi, pour deux déplacements à Lannemezan et à Anglet), on peut considérer que l’UST est en ballottage favorable, après la journée de rattrapage du week-end dernier. La situation ne tient pourtant qu’à un fil, soit à un hypothétique parcours sans faute à domicile et un engrenage logique des résultats.

Sur ce dernier point, mieux vaut ne pas se fier aux oracles. Dans le contexte actuel, une prime à l’export constituerait la meilleure garantie pour le proche avenir. En face, demain, les Valenciens tenteront d’entretenir quasiment leurs derniers espoirs de maintien, qu’une nouvelle défaite à domicile suffirait à anéantir. Voilà qui laisse présager d’un scénario « chaud patate ».

Ressources mentales

Au vu du match aller (21-8), durant lequel les Tyrossais, solides sur les bases de conquête, avaient dominé leur sujet, la notion de bonne pioche semble légitimement défendable. Mais la marge de manœuvre se voudra encore très étroite, sans nul doute. Pour ce déplacement, au cours duquel mieux vaudra faire preuve de tempérament, les Sudistes récupéreront Lagain et Fabre aux avant-postes, mais devront composer sans Hourcade (sérieusement touché aux ischios) et Dhuin (souci musculaire à la cuisse) déjà absents, comme leurs compères du pack face à Nafarroa. Mais aussi sans Villetorte, suspendu après son carton jaune lors de ce même derby coloré. Le collectif landais, déjà rodé, a les ressources, à force de mental, passer outre ce genre de perturbations passagères.

Jean-Marc Darribat

Laisser un Commentaire