Article

Sud-Ouest du 11/03:  » TYROSSE CHUTE LOURDEMENT SUR LE PLATEAU « 

LANNEMEZAN – TYROSSE Dans le coup en début de match, l’UST a ensuite subi la domination adverse

Lannemezan . . . . . . . . . . . . . . 34

Tyrosse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

Lieu Lannemezan Arbitre M. Frayssinet  (Nouvelle Aquitaine

Lannemezan 5 essais Cazorla (23e, 34e), Laffitte (43e), Tourreau (57e), Demai-Hamecher(80e+3) ; 1 pénalité Dasque (7e), 3 transformations Dasque.

L’équipe: Dasque, Martiello ( Belzunce 58), André, Laffitte, Demai-Hamecher, (o) Pailhé, (m) Dupuy ( Dupont 61), Rojo, Cazorla ( Ferras 66) , Loutocky, ( Castéran 79), Pettigiani (cap) ( Mirtskhulava 76), Dasté, Cotter, ( Tourreau 80) Tourreau ( Rouch 55), Gabarre ( Granja 51).

Tyrosse 2 essais Barbe (3e), Ducom (64e) ; 2 pénalités Descazaux (10e, 50e) ; 2 transformations Descazaux.

L’équipe: Barbe, Villetorte, Dhuin, Durquet, Ducom, (o) Descazaux, (m), Dubert (cap), Lafitte, Sainte-Croix, Lesbats, Fabre, Kahn, Lagain, Azpiroz, Hontebeyrié.

Entrés en cours de jeu : Belestin, Brissot, Vervoort, Samson, Weltzer, Chasseur, Bricage, Gonzalès.

Carton jaune : Sainte-Croix.

Du côté de Lannemezan, on craignait beaucoup la venue de Tyrosse. Une crainte confirmée dès la 3e minute par un essai de Barbe l’arrière landais qui, sur une venue à l’intérieur, pointe la première réalisation de son équipe. Un essai qui jette un froid dans les travées  de François Sarrat, d’autant que 10 minutes plus tard le score s’établit à 10 à 3 en faveur de l’UST suite à une pénalité de Descazaux.

Pour autant, après ce début en demi-teinte de 20 minutes, Lannemezan prend petit à petit l’ascendant sur les Tyrossais s jusqu’à prendre le match à son compte. Une efficacité concrétisée par un essai du troisième ligne Cazorla, qui, à la 23e, servi le long de la touche après une percée de Rojo pointe en coin.

À partir de là les rouge et blanc, alignent les temps de jeu, gardent la possession, arrachent quelques bons ballons dans les regroupements, dominent en conquête et dans l’occupation, et se montrent inspirés et dangereux notamment derrière.

La deuxième réalisation lannemezannaise est encore à mettre au crédit de Cazorla, omniprésent, qui marque en coin son deuxième essai, sur une ouverture de Pailhé, et le relais de Laffitte et André (17 -10, 40e).

Dès la reprise, sur un ballon gagné dans un regroupement, c’est le centre Laffitte qui slalome dans la défense landaise et marque entre les poteaux (24-10).

À Lannemezan, personne encore à cet instant ne pense au bonus offensif. Sauf à la 50e lorsque Tourreau le talonneur pyrénéen inscrit le quatrième essai de son équipe, synonyme de victoire bonifiée. Tyrosse parvient à réduire l’écart à la 64e par un essai de Ducom, sur un ballon lâché par Lannemezan.. À cet instant le Lannemezan a perdu le bénéfice du bonus offensif. On joue la 83e, et sur un petit côté de Rojo, le ballon glisse vers l’autre aile pour Demai- Hamecher qui récupère la passe sautée de Dasque et marque en coin le cinquième essai synonyme de bonus offensif.

Laisser un Commentaire