Article

Mon équipe type – Thierry COMA

Nous vous proposerons de découvrir l’équipe type des personnalités de l’UST (joueurs, anciens joueurs, dirigeants ou partenaires).
Aujourd’hui intéressons nous à un ancien joueur du club, il s’agit de Thierry COMA.


Présente toi en quelques mots : Je m’appelle Thierry COMA. Après avoir fait mes « classes » dans le club voisin de St Jean de Marsacq, j’ai signé à L’UST lors de la saison 92/93. A l’issue de ce mémorable 1/32ème UST/BO, à « St Léon » … 3/4 aile ou 3/4 centre en nationale B et en Réserve, j’ai mis un terme à ma « carrière » de joueur en 2000, à 33 ans. Soldée par 2 bouts de bois ramenés à Tyrosse …
J’ai eu la chance d’enchaîner en tant qu’éducateur en catégorie minime, Crabos ainsi qu’à l’école de rugby. En parallèle, je me suis investi avec les Esquiros dont j’ai partagé la co-présidence avec mes amis J.Guy LESBATS, puis René MARTHIENS et où nous partageons le ballon, le maillot, le pain, le vin, l’amitié, les valeurs, le boulot …


Joueur UST préféré en activité : Guillaume DESCAZAUX / Kevin KAHN esprits maillot …
Joueur UST préféré retraité : Guy ACCOCEBERRY, parce que presque aussi maigre que moi au collège, mais surtout pour son style, sa classe et son offrande à Jean-Luc SADOURNY…Tout un symbole …


TON ÉQUIPE TYPE UST :
Pilier gauche : Francisco FERNANDEZ
Talonneur : Alain FABRE
Pilier droit : Jean-Pierre ETCHENIC
Deuxième ligne (2) : Kevin KAHN / Willy LEVEJAC
Troisième ligne aile (2) : Jo RUPERT / Dominique VISENSANG
Troisième ligne centre : Matthieu VISENSANG
Demi de mêlée : Guy ACCOCEBERRY
Demi d’ouverture : Patrick GARAT
Ailier (2) : John RAPANA / Julien DUPOND
Centre (2) : André DUBERTRAND / Michel DUFFRANC
Arrière : Thierry DEVAIS

Coach : Christian LACLAU / Peyo ALVAREZ
Dirigeant (2) : Dominique LABORDE / Roger VANNES


Ton meilleur souvenir : la première « finale Réserve » gagnée en 1997 après deux défaites en 95 & 96. L’aboutissement d’une vrai bande de copains emprunts d’altruisme, d’amitié et de solidarité. Le respect et la fierté de porter ce maillot. La clef de la réussite … Et du bonheur….
La saison 2003/2004 en tant qu’entraîneur « Crabos » où j’ai eu la chance d’intégrer un staff de valeur et de croiser « la super génération ». Cette année-là, ce fut la naissance de mon petit Noah …….. pendant les phases finales …

Ton pire souvenir : la perte de tous ceux qui nous ont quitté toujours trop tôt …


Une petite anecdote marrante : à l’issue des phases finales « Réserves », une course caleçons contre slips était organisée le samedi, à minuit. Départ LACLÉDÈRE et arrivée devant le Rétro. Un des concurrents, à la vue de la marée-chaussée arrivant en sens inverse, décida de bifurquer vers le marché couvert, pour se retrouver en petite tenue face à la sortie du loto (et de ses parents) …
Les retours en bus, les thèmes, les phrases, les bonus, super bonus et les champions toutes catégories……
Mon copain Patrick, demi d’ouverture et taulier pré-retraité de l’équipe fanion, me promis la veille de notre finale contre Strasbourg, de rester digne et de relativiser si nous sortions vainqueurs (il en avait vu d’autres). Au coup de sifflet final synonyme de titre, il fallut que j’aille le relever pour partager nos larmes de bonheur …
Les 1/8ème de finale « Crabos », contre l’équipe de Auch alors invaincue de la saison. Le bus s’étant trompé d’itinéraire, nous arrivâmes alors que l’arbitre nous attendait sur le pré et par conséquent……Précipitation et point de traditionnelle séance de motivation. Ce qui n’empêcha pas de jouer crânement nos adversaires du jour du premier au dernier ballon. Mettant du coup un terme à la saison idyllique de la valeureuse équipe gersoise ….Nos petits étaient devenus grands …
La main de mon ami Ramun coincée dans la portière de la « Dyane » au petit matin et le co-pilote fatigué comprenant de la bouche de notre mascotte « A demain, à demain… » aurait du plutôt traduire……. « Ma main ma main … »
Le jour où j’ai eu la chance de rencontrer Émile NTAMACK (le vrai) à Burry. Mon ami Pascal, que je soupçonne d’avoir été un peu jaloux sur le coup, me lança : « Ça y est, tu as trouvé ton idole ?!! » Milou (le vrai) lui répondit avec un large sourire : « Non , c’est moi qui l’ai trouvé… »


Un message à faire passer pour le club : Serrons-nous les coudes, comme notre mêlée et nos plaquages. Continuons à faire l’effort sur la formation. Contribuons à élever un maximum de joueurs et d’hommes qui assureront à leur tour notre identité Tyrossaise. Continuons à encourager fortement nos équipes. Ce n’est pas nécessaire……..C’est primordial … Continuons à honorer tous ceux qui ont forgé pour nous ce que Tyrosse représente dans le paysage du rugby français. Et si nous ne savons pas où nous allons, regardons tout simplement d’où nous venons …
Je finirai par un grand Merci, à tous ceux qui ont bien voulu croire en moi et grâce à qui, le fait d’écrire ces quelques lignes, remue pas mal de souvenirs meilleurs les uns que les autres, mais je ne suis pas le seul …


 

Laisser un Commentaire