Article

LES VISITEURS DU JOUR : FC OLORON

Alors que l’UST, dans ce championnat qui a connu encore diverses perturbations, a eu la chance d’honorer tous ses rendez-vous, il n’en est pas de même pour nos voisins béarnais, comptabilisant deux rencontres de retard avec une contre le leader Auch qui risque selon les pronostics fédéraux de passer dans la moulinette de la péréquation.
Solution accueillie par la soupe à la grimace par les pyrénéens, eux qui depuis plusieurs semaines surfent sur une bien belle dynamique avec cinq victoires en six matchs dont les probantes à Fleurance, Anglet où Tyrosse s’est incliné, et surtout la dernière démonstration en date face à des Peyrehoradais submergés selon leur analyse.

Nous sommes donc loin du FCO laborieux du début de saison où nous l’avions emporté non sans frayeur en fin de rencontre tant les deux mi-temps avaient offert un visage différent.
C’est donc une équipe en pleine confiance et revancharde qui va prendre la direction de la Fougère avec un manager qui aimerait bien se rappeler au souvenir de son illustre grand-père.

Comment expliquer une telle transformation ? Certainement par l’arrivée attendue d’une cohésion un peu délicate lors des premiers dimanches, car il n’est pas évident de trouver immédiatement le bon équilibre dans un effectif profondément remanié avec en sus un nouveau staff technique synonyme de vision de jeu personnelle.
Seule certitude, les visiteurs n’ont pas dérogé aux valeurs de ce coin d’Ovalie s’appuyant de tout temps sur la primauté du jeu d’avant condition nécessaire avant de solliciter les lignes arrières, et présence quasi immuable d’un buteur fiable et ce depuis des lustres.

Après deux semaines de répit consacrées à la récupération et l’espoir de revoir quelques absents, les Sudistes savent que leur destin est entre leurs mains pour figurer dans les qualifiés directs avec l’objectif de tout faire, pour occuper la meilleure place possible, en vue de disputer à domicile les matchs de phase finale.
Mais soyons en sûr, rien ne sera facile tant cette poule homogène et régionale aime tant offrir son lot de surprises à chaque sortie.

Même considération pour les Espoirs, qui après leur faux pas gersois, se voient l’occasion de repartir du bon pied, face à leur dauphin auteur d’une bien belle saison, dans un véritable test méritant d’être suivi par un nombreux public.

Jean-Jacques LECOUONA

Leave a Reply