Article

Le visiteur du jour: Tarbes

Si nous étions au tennis, le TPR serait ce que l’on nomme une tête de série compte tenu des classements des saisons antérieures qui ont servi à l’élaboration des poules de l’édition actuelle.

Beaucoup d’eau a passé sous les ponts depuis l’époque en Pro D2 où nos routes se croisaient, ponctuées de matchs acharnés et passionnés à l’image de la chanson de Brel qui dit précisément « bien sûr nous eûmes des orages ….. »

Côté local seul Paul alors jeune espoir fraîchement émoulu peut encore s’en souvenir.

Mais place à l’actualité. Tout d’abord il convient de rappeler que si les Pyrénéens se trouvent actuellement à ce niveau, c’est uniquement par sanction administrative et non sportive, ce que ne manquera pas de rappeler notre entraîneur Fred GARCIA qui en tira la quintessence l’année où il y œuvra.

Logiquement favoris pour les deux premières places en compagnie de leurs ex-compères professionnels d’Albi, les visiteurs après trois journées se voient damer le pion par des Luziens au parcours en droite ligne en termes de résultats de l’exercice écoulé.

Leur dernière sortie à domicile face à Lavaur fut bien besogneuse à l’image de celle des rouge et bleu contre Marmande.

Par contre avec cette course au long cours que représente le championnat nouvelle formule, on sait pertinemment qu’à un moment donné les « gros » vont trouver leur bonne carburation et donner la pleine mesure de leur capacité.

En cette date anniversaire des 50 ans de création de l’Ecole de Rugby, puissent les locaux trouver dans l’exemple des talentueuses générations qui les ont précédés, les ressources nécessaires afin que la journée se termine sur une note positive.

Mais pour en arriver là il faudra savoir contenir le pack à fort tonnage des rouge et blanc et éviter de s’exposer à la botte impitoyable de Claverie.

Puissent en lever de rideau les Espoirs montrer également la voie !

Jean-Jacques LECOUONA

Leave a Reply