Article

Le visiteur du jour : COGNAC SAINT-JEAN-D’ANGELY

Trois matchs, trois victoires, une première place de la poule, l’Union Cognac Saint-Jean-d’Angély confirme sur le pré ses ambitions d’accéder au niveau supérieur.

Finalistes du Du Manoir, la saison passée, ayant  manqué d’un cheveu les joutes finales du Jean  PRAT (points retirés suite à une bagarre), les Charentais n’entendent pas rester à la porte des  invités aux agapes  du professionnalisme.

Il faut donc commencer par valider un des deux premiers tickets  de la phase initiale, et si possible le plus rapidement.

A cet effet l’effectif patiemment  construit  dans cette optique, les deux dernières saisons n’a pas subi de grands bouleversements, les nouveaux joueurs parfaitement ciblés  tels GAU,HAURIE,HAY,VINUSA, venant donner des solutions et rotations supplémentaires  tout au long de la compétition. Résultat un surplus athlétique indéniable, doublé d’une expérience affirmée.

Durant sa courte histoire la formation visiteuse, peut se targuer d’un bilan favorable dans ses confrontations avec les locaux, et ce nouvel épisode  a dû être coché dans le carnet de bord de C.HAMACEK, revenant sur des terres qu’il connaît bien, en compagnie et c’est nouveau  de T.VISENSANG, pur produit de la formation « rouge et bleu.

Comment vont se comporter les sudistes suite à la déconvenue  du dernier épisode ? Vont-ils  retrouver les ressources et les valeurs qu’ils ont si souvent affichées quand un adversaire plus huppé venait  les défier à la Fougère ?

Qu’ils se souviennent d’un passé pas si lointain face à des MASSY ou ROUEN  et même plus près de nous  TARBES ou ALBI tout heureux de leur sort.

C’est à ce  prix que reviendra un surplus de confiance et  l’occasion de demeurer au contact des meilleurs au classement, mais surtout  qu’au coup de sifflet final, les locaux  soient persuadés qu’ils ont fait le maximum et n’ont rien à regretter.

Les fidèles supporters  n’aspirent qu’à vibrer à l’unisson, persuadés de la valeur intrinsèque de ce groupe.

Jean-Jacques LECOUONA

Crédit photo : SUD OUEST

Laisser un Commentaire