Article

Direction OLORON …

Troisième saison consécutive où prendre la direction de la Plaine de Saint-Pée ne va pas se faire sans son lot d’interrogations.

Car en quasi une décennie le bilan landais s’avère bien mitigé avec un succès en 2010  sous la houlette du tandem CAMBOS-HAMACEK, puis un nul en 2013 lors de la phase aller qui vit nos joueurs tutoyer l’accès en Pro D2 à MASSY, avec comme coachs CAMBOS  et……GARCIA.

Les optimistes ou les superstitieux y verront peut-être un dénominateur commun sur lequel s’appuyer ?

Dimanche dernier nos représentants ont assuré l’essentiel à savoir renouer avec une victoire absolument indispensable  pour continuer à croire à une place qualificative, car en ce jour le classement britannique est loin de nous être favorable.

Et voilà donc le challenge qui se présente : aller ferrailler sur les terres du FCO où les excursions n’y ont jamais été des voyages tranquilles, si ce n’est pour s’approvisionner en célèbres spécialités doucereuses locales qu’elles soient chocolatées ou pralinées.

La dernière édition encore dans les esprits ne fit que confirmer cet état de fait dans des conditions climatiques bien défavorables.

Cette saison les Pyrénéens semblent peut-être moins dominateurs que par le passé mais demeurent  difficiles à manier à domicile. Il est vrai que le départ à l’intersaison de quelques cadres a ouvert une période de gestion nouvelle de l’effectif.

Par contre on connaît parfaitement les points forts des béarnais chez qui la conquête et la suprématie aux avant-postes sont de tout temps enracinées dans les gènes, avec aussi des lignes arrières sachant parfaitement exploiter les avancées des gaillards de la soute.

Alors quel verdict attendre dans ce  match d’un bloc qui vient de défiler avant une nouvelle mini trêve ?

Réponse samedi  en espérant que cette date inhabituelle sera favorable à inverser le cours d’un destin  bien peu clément dans le récent passé.

Laisser un Commentaire