ARTICLE

DIRECTION FLOIRAC

Ainsi, donc les deux recalés de la saison dernière se retrouvent sur la rive droite de la Garonne. Si beaucoup d’eau a coulé sous les ponts (quoi de plus normal aux abords d’un fleuve) les deux équipes ont l’ambition affichée de se racheter et d’oublier un exercice particulièrement décevant.

Si peu de mouvements sont à enregistrer dans l’effectif des Landais misant sur les jeunes de qualité dont la plupart ont déjà connu le « baptême du feu » chez les grands, par contre chez les Girondins un renouvellement important est apparu avec en figure de proue l’arrivée comme entraîneur principal du célèbre international Anglais Richard HILL, à la recherche d’un nouveau challenge après avoir fait monter Périgueux. Et comme son carnet d’adresse s’avère bien fourni, il n’est pas arrivé avec des valises vides chez les « sang et or » (exemple SERU, PIVERT, CLAMY-ERDROUX entre autres transfuges).

Dimanche dernier, les hôtes du jour sont venus à bout dans le derby de ST MÉDARD EN JALLES à l’issue d’une rencontre dans laquelle le duel de deux packs de fort tonnage a longtemps été indécis. Nos joueurs savent pertinemment à quoi s’attendre, eux qui l’an passé avaient reçu une mémorable fessée lors de la première mi-temps à sens unique, au point qu’on était arrivé à se demander s’ils n’avaient pas oublié de descendre du bus.

La semaine en cours n’aura pas été de trop pour la récupération et le retour attendu de certains absents du tour précédent.
Concentration, sérieux, ligne directrice inchangée, voilà les ingrédients demandés par le staff, pour emmagasiner de la confiance, car comme entrevu lors des matchs amicaux et la première manche de ce championnat, les qualités rugbystiques ne manquent pas dans cette cuvée « rouge et bleu ». Et ceci, est également valable pour les Espoirs, dépositaires des fruits de la formation tyrossaise avec les résultats que l’on apprécie.

Jean-Jacques LECOUONA