Article

DIRECTION BASSIN D’ARCACHON

Dans le passé, tel le Bon Samaritain Tyrosse a souvent eu le chic de relancer les équipes à la peine.

Et où nous conduit ce déplacement ? Chez le dernier de la poule qui cependant si l’on s’en tient à ses dernières sorties devient de plus en plus coriace à l’image de sa courte défaite en fin de rencontre en terre nantaise.

Raison supplémentaire pour appréhender cette expédition avec le plus grand sérieux en oubliant l’environnement extérieur du Bassin plus propice au farniente  qu’aux joutes rugbystiques.

Voici deux ans la Plaine des Sports MOGA à La Teste s’était en définitive révélée favorable pour nos couleurs malgré une fin de match ô combien délicate, et une défense à tout crin synonyme d’un succès sur le fil.

Le retour sur le même stade doit-il faire présager une issue identique ?

Mieux vaut compter sur d’autres paramètres pour rattraper les points malheureusement perdus à domicile en ce début de championnat.

Car inutile de faire un dessin, nos représentants vont affronter une formation peu encline à ne pas ouvrir son compteur de victoires qui plus est face à un concurrent direct actuellement pour le maintien.

Marqué par une intersaison encore animée, l’effectif girondin reste dans la lignée de ses devanciers très athlétique dans toutes ses lignes, ayant attiré quelques transfuges rompus à ce niveau, et conservé leur fer de lance avec le trio expérimenté de troisième ligne : GAYON, CROS, CONSTANZO.

En face les « rouge et bleu » n’auront d’autre choix que de s’inspirer des  bons ressentis du week-end précédent, comme leur solidarité défensive qui ne fut mise à mal que par l’infériorité numérique, leur bonne conquête, et les automatismes en progrès de lignes arrières qui se découvrent.

Ce n’était pas plus évident la saison dernière à Lavaur, Oloron ou Bagnères et pourtant ces expéditions furent fructueuses. Alors chiche !

Jean-Jacques LECOUONA

Crédit photo : SALVAT Philippe

Laisser un Commentaire