Article

Direction ANGLET

Non pas d’erreur, c’est bien à BIARRITZ et le terrain d’Aguilera que va se dérouler cette rencontre  ce samedi à 18 heures 30.

Ainsi nos voisins Angloys auront cette saison connu la particularité de  voir leurs trois matchs de championnat systématiquement « délocalisés » ce qui convenons en n’est pas commun.

Comme la saison dernière, le plus court déplacement de l’exercice nous convie à aller ferrailler chez un hôte mieux classé au classement sans souci pour la qualification compte tenu en plus des huit points de pénalisation qui seront retirés à TARBES à l’issue de la dernière journée.

Mais ne pas croire pour autant que la venue des Landais sera galvaudée : il en va d’un désir légitime de conforter une situation et la logique actuelle du terrain.

Et l’UST dans tout cela dira-t-on ? Après l’ultime déconvenue sur son herbe, l’horizon s’est quelque peu obscurci dans l’optique de la sixième place, bien que mathématiquement rien ne soit irrémédiablement perdu.

Alors comme dans les sombres nuits d’été le petit scintillement lumineux d’une luciole ou d’un ver luisant suffit à indiquer une direction, pourquoi ne pas s’accrocher à cet espoir et croire en son étoile.

La quinzaine qui vient de s’écouler n’aura pas été superflue pour redonner confiance à l’équipe en ses moyens et ils sont indéniables, surtout qu’à priori  tout le monde à l’exception des blessés de longue date sera sur le pont.

Et puis comment comme un clin d’œil du destin ne pas se référer à la dernière prestation de nos « rouge et bleu » sur ce  terrain d’Aguilera à une époque où les tribunes ne portaient pas le nom de mécènes.

Par la plus petite victoire , et un drop à la trajectoire fuyante comme une fusée de feu d’artifice un peu défaillante, le « Duf » avait crucifié  en phases finales, nos voisins de la cité thermale, tombés de leur piédestal.

Jean-Jacques LECOUONA

Laisser un Commentaire